Les familles franco-chinoises

(Chine/Hong Kong/Taiwan)

Un constat : Vous n'etes pas tout seuls !
Voir aussi nos Archives AFFC, des centaines de messages avec un index thematique.
Quelques procedures...ces pages se veulent des experiences. Elles ne remplacent pas les infos officielles. Comme vous le verrez les sources d'informations officielles ne sont pas parfaites. Dans les administrations l'equipe qui applique les procedures n'etant pas la meme que celle qui fait le site web, il y a des differences, qui , meme signalees ne sont pas corrigees. [ J'avais suivi a mes frais ce qui etait demande sur le site web - personne ne repondait au telephone - et une fois sur place "ok ca pas besoin, ca pas besoin ... par contre avez vous xxx - qui bien sur n'etait pas demande sur leur site web ]. Restez calmes. Parfois les experiences sont contradictoires. Un a presente telles pieces, l'autre d'autres. Un a eu la visite medicale, l'autre pas. Un a tout fait dans les temps l'autre non [ des pieces - publication des bans - doivent normalement etre produites en sequence - avant l'acte de mariage ]. Comme vous le verrez, pour se marier il faut d'abord, avoir l'electricite ou le gaz, la quitance EDF qui justifie tout !

Verifiez aussi / D'ABORD de vive voix si possible en appelant ou encore mieux en vous rendant sur place. Tout n'est PAS dit sur les sites web.Il y a tres souvent de tres bons contacts avec les officiers d'etat civil.

Les documents cote chinois sont normalement a prendre dans la ville dont le Hukou est rattache. Notez : ils demandent parfois des ralonges d'argent histoire de ne pas trainer 6 mois ...

Se marier en France ( lire plus loin pour se marier en Chine ) :

Je décris ici un mariage franco-chinois EN FRANCE

Vous désirez vous rendre en France afin de vous y marier avec un ressortissant français.
VISA : site de l'ambassade francaise a Pekin.



Decembre 2005
Ma future épouse chinoise et moi sommes allés en juillet en Chine. Elle en a profité pour établir le certificat de célibat nécessaire et obtenir un extrait d'acte de naissance auprès d'un cabinet de notaires.
Nous sommes rentrés début Août et avons appris trois semaines plus tard que les procédures d'authentification des documents officiels
avaient changés le 1er août. Il nous a donc fallu renvoyer en Chine les deux documents pour avoir les deux tampons obligatoires du
ministère des affaires étrangères chinoises à Pékin et de l'ambassade de France à Pékin.
Il y a une semaine seulement, nous les avons reçu. Il a fallu presque trois mois pour cette démarche administrative supplémentaire.
Cet été, depuis la Chine, prudents, nous avions pourtant pris soin d'appeler l'ambassade de France à Pékin pour connaître les éventuelles
démarches à faire pour notre mariage en France et personne n'était au courant fin juillet des réformes qui prendraient place une semaine plus tard!!!

Bref, il nous restait à établir le certificat de coutume. Nous avons appelé le consulat de Chine à Marseille. Pour l'obtenir, la présence de deux témoins chinois n'est plus nécessaire. Il faut que la personne de nationalité chinoise présente:
son passeport
sa carte de séjour
le certificat de célibat (de moins de 6 mois)authentifié avec les deux
tampons cités plus haut.
l'extrait d'acte de naissance (de moins de 6 mois)authentifié avec
les deux tampons cités plus haut.
une photocopie de tous ces documents

Nous y sommes allés ce matin munis de tous ces documents et l'avons obtenu sans problème.

Avec de la persévérance et de la patience, on arrive toujours à bout de ces tortueuses démarches administratives.

Il a été très dur pour nous aussi de trouver des informations fiables.
Nous avons entendu plusieurs sons de cloches différents.

Mais maintenant, nous allons encore plus profiter de notre mariage après tous ces retardements!!!

En espérant que ce témoignage un peu long puisse aider de futurs couples amoureux à se marier plus facilement.

Si vous profitez d'un séjour en Chine pour établir le certificat de célibat et l'extrait d'acte de naissance, faîtes le voyage à Pékin pour faire authentifier vous mêmes les deux documents d'abord auprès du ministère des affaires étrangères chinois puis ensuite auprès de l'ambassade de France à Pékin...c'est un gain de temps considérable.

==========Autre description ======================
Je profite du temps libre dont je dispose cet aprés midi pour vous faire part a tous de notre expérience concernant les formalités de mariage en france pour une femme chinoise divorcée et un français, et pour demander assistance à l'une ou l'autre d'entre vous concernant le certificat de coutume.

En éffet aprés de nombreuse démarches nous arrivons au terme de notre aventure puisque notre mariage va avoir lieu en mars prôchain. Il nous aura fallu environs quatres mois pour réunir tout les documents nécessaires et je tient a vous remercier tous pour vos conseils et vos encouragements. Mon épouse est originaire du liaoning et est retournée en Chine avant de commencer nos démarches afin de divorcer.
Aprés que son divorce ai été prononcé nous avons commencé les démarches en vue de notre mariage. Cela à commencé par une demande de visa de touriste pour une période de 90 jours. Nous avons tenu compte de l'un de vos témoignage qui conseil de ne pas faire de visa pour un mariage car le dossier est plus long et lourd a constituer. C'est un bon conseil car avec un visa de séjour touristique de 90 jour nous avons suffisament de temps pour nous marrier, et le dossier n'est pas si difficile a monter. Voila les étapes successives:

1/ Préparer la demande de visa.

J'ai demandé à mon épouse de m'envoyer de chine son Hukou (copie de livret de famille chinois). En France j'ai fait traduire le Hukou par une traductrice agrée auprés du tribunal d'instance de paris. Cette traductrice est trés compétente et trés sympathique. Je vous la recommande vivement et je vous donne son adresse
internet:_nancy.ofuji@..._ (http://fr.groups.yahoo.com/group/francechine_couples/post?postID=I9vvOnuxe41uEgQwrTZlky7o7AhftoZnmdsb1C8AjzODyAZ4N9MgOeKQk9WX8Rh
ijGXm6ZjlVbfb_VxWTA) (compter environs 45 euros)
Puis j'ai contracté une assurance santé rapatriement de trois mois auprés d'une société sur internet; pas de problème particulier la transaction c'est faite entièrement sur internet et les documents ont étés envoyé à mon domicile (carte d'assuré et facture) en une semaine.
Mon épouse à méme put prolongé de chine par internet le délais d'assurance car nous avions perdu du temps en échange de courrier et l'ambassade nous a fait remarquer que le délais de couverture dépassé la période du visa. Il faut compter 150 euros pour trois mois d'assurance. Je vous donne les coordonnées de cette assurance sur le net :_avi-international.france@..._
(http://fr.groups.yahoo.com/group/francechine_couples/post?postID=3mYdKMEFegmS5wTyJgIbZ_YgQG0o1qMRROrAT7O-L4C4Q2AAKEG9It
AIxJxiHF6wmOiCEItshmurUKPl0ctdf5ZwW1ktoXqdav4FEmQ)
URL: _http://www.avi-international.com/_ (http://www.avi-international.com/)

Je me suis rendu ensuite à la mairie de mon domicile pour établir le certificat d'acceuil. Il faut compter un délais de une semaine pour le recevoir mais cela doit dépendre des mairies. Une fois ce certificat établis j'ai fait une lettre d'acceuil à l'attention de l'ambassade. Voila en substance ce que je leur ai écrit :

"A l'attention de Madame, Monsieur l'ambassadeur de France en Chine, et/ou son(sa) représentant(e),

Madame, Monsieur,


J'ai l'honneur de solliciter votre bienveillance afin de bien vouloir délivrer un visa à Mme -------.

En effet, nous souhaiterions inviter notre amie Mme ------ à --- afin de découvrir notre patrimoine culturel ainsi que nos us et coutumes.
Les célébrations de fin d'année nous emblent êtres le moment le plus propice pour ce faire.

Durant le séjour de Mme -----, nous nous engageons à prendre en charge l'intégralité des frais d'hébergement et tout autres dépenses liées à son séjour en France.

Mme ---- logera dans la commune de ----- (-----), au ----------.

Mme ------ vous remettra lors de sa demande de visas une attestation d'accueil fournis par la Mairie de la commune de --------.

En vous remerciant de votre bienveillante attention sur ce qui précède, nous vous présentons, Madame, Monsieur l'ambassadeur, et/ou son(sa) représentant(e), nos salutations les plus distinguées."


Ma femme à réservé ensuite un billet d'avion aller / retour dans une agence de voyage en chine et c'est présenté à l'ambassade. Je dois dire que ma femme parle le français du mieux qu'elle le peut et lorsqu'elle c'est rendu a l'ambassade elle c'est éfforcé de parler français ce qui à grandement impressioné le personnel et l'a rendu
plus sympathique. Nous penssons que le fait de faire un éffort de parler français à favorisé le succées de nos démarches.

Aprés une semaine le visa nous à été délivré et mon épouse m'a rejoint en France. A son retour elle avait put obtenir en Chine un certificat de célibat, un acte de naissance, un certificat de divorce et un certificat de non condamnation judiciaire. Tout ces documents sont traduit en Français et sont des actes notariés.

Aprés son arrivé nous avons déposé à la mairie un dossier de demande de mariage avec toutes ces pièces. Le dossier à été accepté méme sans le certificat de coutume que nous pourrons donner plus tard. Le jour méme nous avons put déterminer la date de mariage. Nous avons remis les résultat de la visite médicales prénuptiale (compter 125 eur non remboursé étant donné que ma femme n'as pas d n° de sécurité social) et un certificat qui atteste que ma femme n'est pas enceinte
établis par notre médecin de famille. En éffet, pour les femme divorcé il faut un délais légal de 400 jour avant de pouvoir ce remarrier sauf si un certificat médical atteste qu'elle n'est pas enceinte."

========== Autre description ======================

L'ensemble des formalités a pris environ 6 mois. Bien que nous habitions à Pékin, nous avons choisi de nous marier en France, uniquement par commodité. Je m'explique : le HuKou de mon épouse est à l'autre bout de la Chine, dans ces conditions le mariage, s'il est prononcé en Chine, ne peut l'être que dans la ville du HuKou. En pleine période de SARS nous avons préféré ne pas traverser la Chine plusieurs fois. Cette loi s'applique pour les mariages sino-étrangers. Entre 2 chinois, on peut choisir la ville du HuKou de l'un ou de l'autre.

La première chose à faire est de se présenter à la mairie en France pour retirer un dossier (1 personne suffit). Le dossier est à rendre 2 semaines environ avant le mariage, mais cela dépend des mairies. Il faut suffisamment de temps car il faut l'accord de la préfecture.

Bien sûr il faut un visa pour aller en France. Ma femme avait déjà un visa pour des raisons professionnelles ce qui a grandement simplifié le problème. Je sais simplement qu'il existe un visa spécial pour aller se marier, mais d'autres personnes devraient pouvoir me compléter sur ce point.

Dans l'ensemble, l'administration (française ou chinoise) a été plutôt coopérative, mais relativement ignorante de la procédure, nous avons donc pêché les renseignements à droite à gauche ; ce document devrait vous éviter d'avoir à le faire. Le point délicat est le passage au consulat à Paris où il n'existe aucun papier expliquant comment obtenir le certificat de coutume (voir ci-dessous).

Si vous rencontrez de grosses difficultés, il existe des avocats dans le 13ème qui doivent pouvoir vous aider. En fouillant un peu le web, vous trouverez leur adresse.

Liste des pièces à fournir :

Toutes les pièces doivent être traduites en français par un traducteur assermenté (en France ou en Chine en quel cas il faut faire re-certfier par le consulat français).

Epoux(se) français(e) :
" Fiche de renseignements remplies (nom, adresse…)
" Certificat médical (avec analyse de sang pour les femmes)
" Photocopie de la carte d'idendité ou du passeport
" Extrait de l'acte de naissance de moins de 3 mois

Epoux(se) chinois(e) :
" Fiche de renseignements remplies (nom, adresse…)
" Certificat médical (avec analyse de sang pour les femmes)
" Photocopie du passeport
" Extrait de l'acte de naissance (à obtenir sur le lieu de naissance)
" Certificat de célibat (à obtenir sur le lieu du HuKou)
" Certificat de coutume (à obtenir au consulat de Chine en France)

Actes notariés
Le certificat de célibat et l'acte de naissance sont des actes notariés (en chinois : notaire = GongZhengYuan). Les actes notariés sont valables 6 mois. Vous pouvez obtenir des adresses de cabinet de notaires auprès du ministère des affaires étrangères de Pékin.

Certificat de célibat + Acte de naissance
" Il doit être daté de moins de 6 mois
" Comporter 2 langues : chinois + français ; sinon, une traduction par un notaire s'impose.
" Certifié conforme par le ministère des affaires étrangères
" Re-certifié conforme par le consulat français en Chine (n'importe lequel)

Certificat médical
Une bonne idée consiste à aller faire les prises de sang dans un hopital chinois et la visite médical au cabinet du médecin français à l'ambassade d'allemagne à Pékin. Cela évite une traduction et une certification de plus.

Certificat de coutume (en Chinois GuanLie)
Le calvaire !! Ce certificat ne certifie rien du tout. Personne n'est vraiment capable de dire à quoi il sert mais on se doute que c'est un moyen pour les autorités chinoises de recenser les mariages en France de ressortissants chinois, ce qui est légitime, mais c'est beaucoup d'ennuis pour pas grand-chose.
On obtient ce certificat au consultat de Chine à Issy-les-moulineaux. Le plus drôle, c'est que les pièces à fournir sont les mêmes que pour la mairie, mais en plus il faut :
" Remplir les formulaires (que vous pouvez retirer auprès du très aimable concierge)
" 2 chinois(e)s avec leur passeport et carte de séjour qui témoigneront devant le guichet par écrit que le(la) ressortissant(e) chinois(e) ne s'est pas marié en France depuis son arrivée. Dans notre cas, mon épouse était en France depuis 1 jour, donc on a certifié qu'elle ne s'est pas mariée en 1 jour ! Très fort ! Je ne m'étendrai sur le côté un peu kafkaïen du problème puisque que pour se marier on est obligé d'avoir … le certificat de coutume lui-même!!

Quand on a réuni toutes ces conditions, le dossier en mairie est clos. La façon dont la mairie traite le dossier peut varier sensiblement : certaines d'entre elles ne vous demanderont peut-être pas le certificat de coutume, d'autres ne trouveront pas nécessaire de rencontrer les deux futurs époux…

========autre description ================
Question :Bonjour,
Un petit appel au secours pour une procédure de mariage qui s'éternise... En fait nous souhaitons nous marier depuis déjà plus d'un an, donc cet été, nous avons proficté de vacances en Chine pour récupérer les papiers importants (certificat de naissance et de célibat pour mon amie). Mais c'était sans compter sur les merveilles de l'administration car suite à une réforme du 01/08/2005, les dits papiers devaient être validés non plus en France, mais en Chine au consulat de
France... Bref, nous y avons remédié, mais maintenant se pose le problème du certificat de coutume, qui n'est plus délivré par le consulat de chine en france mais qu'il faut apparemment aller chercher "au pays" (l'expression me fait sourire...) avec comme seule justification ce lien :
http://www.adpeci.asso.fr/infos.htm
Ce qui me parait moyennement officiel car c'est un genre d'association. Et là, ça commence à peser, la prochaine fois que vont-ils inventer ? Pas moyen de trouver un version française du texte en question et les recherches dans le bulletin officiel sont franchement difficile. Donc, je vouslais savoir si d'autres que nous essaient de se marier actuellement et si ils rencontrent les mêmes difficultés ou si nous sommes les seuls à tomber au si mauvais moment... On m'a parlé de faire une demande au procureur de la république, mais j'ai peur que cela s'éternise, est-ce que d'autres ont déjà un expérience ? Bref, que de difficultés pour simplement se marier...

Reponse :Concernant le certificat de coutume, il est clair qu'auparavant seul le futur conjoint chinois pouvait le demander en personne au consulat chinois en France. L'information de l'association me semble peu crédible...car avant que l'administation chinoise soit au courant il faudra du temps. En 2002, seuls quelques pays africains anciennes colonnies francaises délivraient le fameux certificat de coutume.
Autre problème, si la personne est résidant d'un pays tiers, elle ne pourra pas l'obtenir. Ensuite, soyons clair, même si cette information est vrai, il y a peu de chance que ta mairie en France en soit informée. La plupart de ces modifications sont le fait de notes administratifs et pas de publication officiels notamment au JO - Journal Officiel.

Pour notre part en 2002, ce qui commence à dater, on a complètement bouclé, le consulat francais aux USA demandant le certificat de publications du mariage...et la marie demandant le certificat de coutume pour valider la publication...et le consulat qui demande la présence de ma future epouse pour délivrer le certificat de coutume !!!

Pour les délais, pour les demandes au procureur de la république, nous avons suivi le processus suivant. Premiere demande par la mairie, refus du bureau du procurueur dans la semaine. Immédiatement après courrier "recommandé" en chronopost au bureau du procureur avec une demande de réponse par écrit par fax(négative ou positive) sous 48H. Faute d'avoir cette réponse, j'ai appelé et j'ai eu une "gentille" discussion avec la chargée des affaires de mariage qui me disait ne pouvoir donner son accord et ne pas pouvoir me répondre par écrit (il faut oser). Je lui ai dit qu'il y aurait obligatoirement une réponse par écrit, qu'un refus est très engageant de leur part et qu'il y aurait des suites juridiques. Bizarrement elle a dit qu'elle allait voir Mme Laprocureur (ce que je pense qu'elle n'avait pas fait avant) et comme par hasard Mme La procureur a donné son accord...et il a été faxé dans l'heure à la mairie qui a faxé dans l'heure au consulat de San fRancisco (on a profité du décalage horaire car bien sur tout ca un vendredi après midi !!!)..qui a délivré 3 heures plus tard le visa à mon épouse.

Dis toi que l'administration francaise traque les mariages blancs. Donc de toute façon ils font tout pour te tester et les reccours juridiques sont quasi nuls (slt court europenne des droits de l'homme !!)

En résumé, si tu n'arrives pas à obtenir certains documents, c'est ta bonne foi que l'on cherchera à évaluer. Par les temps qui court...notamment au ministère de l'intérieur, les mairies ne prennent pas de risques et se couvrent avec la procédure. Le bureau du procureur c'est une administration arbitraire (contrairement à ce
que l'on pourrait croire mais par contre je pense qu'ils ont très peur d'un procès car cela fait désordre...comment justifier qu'un organe en charge de l'intérêt public puisse faire l'objet d'un procès !!). Il convient donc de faire basculé leur libre arbitre en ta faveur...

Bon courage et ne baisse pas les bras devant l'administration.

========[autre temoignage]===============
Pour se marier en France, il faut que l'époux(se) Chinois(e) ait un Visa. L'obtention du Visa nécessite de produire plusieurs documents (de mémoire, merci aux autres couples compléter si j'ai oublié quelque chose):
1) certification d'hebergement. A obtenir à la Mairie, sur présentation de quitance de loyer + bail ou acte de propriété, quitance EDF/GDF/France Télécom/Télé2/...
2) copie de la publication des bans. C'est là que ça devient drôle, car pour obtenir le Visa il faut avoir déposer le dossier de mariage à la Mairie.

Pour dépot du dossier à la Mairie. Remarques générales: tous les documents officiels Chinois doivent être traduit en Français par des traducteurs officiels. La liste est affichée en Mairie et ne peut pas être photocopiée (à vos crayons et papier).
1) certificat de naissance original Chinois et traduction
2) certificat de célibat
3) attestation de logement
4) certificat de visite médical. Dans les grandes villes Chinoises, des médécins sont agréés par le consulat de France et seuls peuvent délivrer des certificats médicaux reconnu par les organes gouvernementaux Français.
Enfin, le plus drôle, c'est que le jour de dépot du dossier à la Mairie, il veulent voir la mariée. Alors il faut expliquer poliment que la mariée sera là quand elle aura un Visa et que pour avoir le visa il faut publier les bans (certificat délivré après 10 jours d'affichage).

Quand ma femme est arrivée en France, nous sommes allés à l'ambassade de Chine remplir 2 papiers (là j'ai oublié de quoi il s'agit, mais alors complétement).
Puis nous nous sommes mariés. Le lendemain, nous avons récupéré un certificat de mariage obligatoire pour l'obtention de la carte de séjour (3 mois temporaire
en attente de la carte 1 an, puis au renouvellement 10 ans).

[ autre temoignage ]
Bonjour à tous,

Pour l'obtention du visa, il ne nous était pas nécessaire de fournir une copie de la publication des bans.
Le visa demandé à l"ambassade" française de Taipei à Taiwan, était un visa touriste, d'une validité de 90 jours. J'ai effectivement fourni un certificat d'hébergement et cela a suffi à l'obtention du visa. Il est vrai que nous n'avions pas précisé que nous allions nous marier en France. La raison de la demande du visa était "tourisme". Cela m'a semblé être la solution la plus simple.

Tout fut prêt dès l'arrivée de mon épouse en France. Nous avons publié les bans ( les bans doivent être publiés au moins 2 semaines avant le mariage) et le mariage s'est déroulé 2 mois après son arrivée.
Nous avions aussi ces documents à fournir :
1) certificat de naissance original Chinois et traduction
2) certificat de célibat
3) attestation de logement
4) certificat de visite médical

Après le mariage, elle avait tout d'abord un "récépissé de carte de séjour", ensuite une carte valable 1 an et enfin, la carte de séjour définitive valable 10 ans.

[ autre temoignage ]
En ce qui me concerne on a fait exactement pareil il faut juste bien penser a recuperer tout les papiers en chine et je pense que c est mieux que de dire a l'avance qu il s'agit d un mariage.

[ autre temoignage ]
Point supplémentaire dont personne n'a parlé jusqu'à maintenant.

Il nous a été dis qu'il est indispensable d'avoir un interprète officiel le jour de la cérémonie en Mairie, pour faire la traduction de l'ensemble des textes de loi lus par le Maire.
Même dans le cas où le(a) marié(e) parle parfaitement Français, le mariage doit être célébré dans les 2 langues pour être valable.

Nous avons donc engagé un traducteur officiel pour la demie heure qu'à duré notre passage en Mairie.
L'interprète connaissait par coeur les articles des lois sur le mariage, pour l'avoir des centaines de fois.

Se marier en CHINE DOMICILIE A SHANGHAI OU DANS LES PROVINCES DU JIANGSU, DU ZHEJIANG ET DE L'ANHUI
cf le doc suivant a titre d'exemple.

Se marier en CHINE a Canton.

Voici d'abord la liste des documents à fournir :

Le futur marié (la personne d'origine française) :
1. Statut Marital (Déclaration de célibat): Fourni par la mairie du lieu de résidence, validé par le Ministère des Affaires Etrangères et par l'Ambassade de Chine.

2. Passeport + Copie.

Si divorcé :
3. Jugement de divorce, validé par le Ministère des Affaires Etrangères et par l'Ambassade de Chine

4. Certificat de nationalité de l'ex-épouse, validé par le Ministère des Affaires Etrangères et par l'Ambassade de Chine.

Note: La validité de ces certificats est de 6 mois après validation par l'Ambassade de Chine.

Ne pas oublier de faire publier les bans en France ! La Mairie fera parvenir un justificatif de cette publication (ayant eu lieu pendant
10 jours) au Consulat en Chine pour que la transcription puisse avoir lieu.

La future mariée (la personne d'origine chinoise) :
1. Carte d'Identité et sa copie

2. Livret de résidence (Hukou) et sa copie

3. Certificat de Statut Marital fourni par l'employeur

La procédure est ensuite la suivante :
1. Les 2 parties se rendent au Bureau d'Enregistrement des Mariages
Internationaux du Bureau d'Administration des Affaires Civiles de la ville de la mariée (pour moi ce fut Guangzhou) afin de remplir un
dossier de demande de mariage, avec tous les documents nécessaires, plus 3 photos prises ensemble et 2 photos individuelles pour chacun (à noter qu'il est bon de faire ces photos sur place, elles ont un format spécial et sont sur fond rouge officiel)

2. Faire traduire les certificats du futur époux par un traducteur habilité (bureau de notaire souvent, pas très cher selon nos standars occidentaux)

3. Visite médicale dans un hôpital agréé (comprend prise de sang, examen physique et analyse d'urines ...)

4. Retour au bureau d'Enregistrement des Mariages pour soumettre tous les certificats, leurs traductions, et le résultat de l'examen
médical, puis attente de l'approbation.

5. Entre 15 jours et 1 mois après le dépôt du dossier, retour au bureau (sur convocation) pour signer le Certificat de Mariage et
obtenirenfin les 2 petits livrets rouge tant espérés ! La partie chinoise doit venir avec son hukou.

A noter qu'il y a quelques "faux frais" au bureau d'enregistrement, comme une jolie boîte rouge à acheter pour y ranger les livrets de mariage ...

Note: Toutes les copies doivent être théoriquement faites au format B5 ... nous n'avons pas été vraiment embêtés avec ça !

Enfin, pour la transcription, il faut se rendre au Consulat avec les livrets de mariage, passeports, plus quelques autres documents (désolé, j'ai oublié lesquels exactement !) pour la partie chinoise, traduis en Français ou en Anglais (oui, ils acceptent même l'anglais !). Si la preuve de publication des bans est arrivée,
l'officier consulaire fait remplir un dossier de transcription, et après quelques jours (à peu près 2 semaines pour nous) remet un superbe Livret de Famille français ... mais garde le Certificat de Mariage chinois de l'époux français (celui-ci sera conservé à Nantes). La demande de visa pour que la partie chinoise vienne en france est
faite à ce moment, et le visa est accordé sans la moindre difficulté !

Pour nous, il a fallu environ 2 mois pour réunir les papiers en France et les faire valider par le Ministère des Affaires Etrangères (par la Poste, et il y a quelques frais peu élevés) et l'Ambassade de Chine (je m'y suis rendu personnellement pour que ce soit fait sur l'après-midi, là aussi il y a eu des frais).
Ensuite, tout a été réglé en 4 semaines sur place, sauf le Livre de Famille français que mon épouse a été récupérer seule au Consulat (j'avais du rentrer en France pour le travail).

Le plus difficile en fait a été d'obtenir la carte de séjour une fois mon épouse en France, avec queue débutant à 4h30 du matin à la préfecture (qui ouvre à 8h30 ...) pour espérer passer dans les quelques 200 personnes admises ... mais ça c'est une autre histoire ...

Voilà, en espérant que cette expérience puisse servir à d'autres ...
================
Q:Bonjour, Je cherche a savoir s'il et possible d'avoir un contrat de mariage apres avoir été marié ?
R: En France, pas de probleme, c'est faisable a n'importe quel moment, il suffit de passer voir un notaire, et d'etre tous les deux d'accord bien sur....