Les gens

Un aspect intéressant de Hong Kong est d'aller au-delà de la persistente opinion commune qui voit HK comme un îlot occidental en terre chinoise.

Mais au-delà des apparences du milieu des affaires et du quartier de central, Hong Kong est bien chinoise et on peut essayer de retracer pas à pas son histoire riche qui fait de ce petit territoire le témoin de nombreux événements. Là encore l'histoire de Hk, ce n'est pas que la colonisation
britannique sortie du néant.

Si l'on remonte à plusieurs milliers d'années, l'histoire de HK se fond avec celle du Guangdong et partie des provinces actuelles voisines qui faisaient partie du Royaume de Nam Yuet 南越 (Guangdong, Giangxi, Yunnan, Nord du Vietnam). Certains d'ailleurs trouvent des affinités linguistiques (certains
sons particulièrement) entre le cantonais et le vietnamien dont les origines remonteraient à cette époque. Le royaume fut conquis par les Han mais un peu après le grand mouvement d'unification effectué par Qin Shi Huang. Il faut attendre l'époque des dynasties Tang et Song pour un afflux massif de population Han dans cette région. D'ailleurs pendant un certain temps, les gens faisaient la distinction entre les Yue et les Han. Puis tout cela s'est
homgénéisé pour donner la situation qui a perduré jusqu'à nos jours avec une majorité de Cantonais, Hakka et Teochew.

Bénéficiant de la vitalité de Guangzhou, la zone de HK fut une zone commerciale et stratégique importante sous les Song et les Tang. echanges Orient-Occident du XVI°s. Avant de retomber dans l'oubli jusqu'à ce qe les britanniques s'y intéressent.

Il y a deux siècles, la population de HK était constituée de deux groupes distincts : les pêcheurs et les agriculteurs
- les Punti 本地 qui désigne le groupe le plus ancien sur la zone de HK (à priori depuis les Song), cantophone par opposition aux Hakka
agriculteurs installés sur les terres fertiles (peu nombreuses donc intensément utilisées)

L'agriculture est toujours présente à HK même si elle n'assure qu'un faible pourcentage de la production consommée par les résidents du territoire. Il existe un centre de rercherche à Sheung Shui qui étudie les méthodes les plus productives et oriente l'activité du secteur. Donc en cherchant un peu, on trouve des champs cultivés à HK ! Ca fait vraiment bizarre quand on est dans ce genre d'endroits avec en fond de paysage les gratte-ciels de Shenzhen : personne croirait qu'on est à HK

- les Hoklo groupe qui vient du Fujian et regroupe plusieurs appellations ethniques plus connues ils s'occupaient de la culture du riz et de l'artisanat / ils sont à l'origine des marais salants ( nombreux marais salants dans le nord ouest des Nouveaux Territoires vers Yuen Long par ex). Il existe encore des villages complètement à l'écart du monde moderne de HK avec de superbes paysage de bords de mer marécageux (le Golfe du Morbihan version
siatique  )


- Les pêcheurs : Tanka 蜑家 (aussi 艇家 ou 水上人 en cantonais) considéré comme un groupe ethnique qui vivait sur les cotes du Guangdong,
Guangxi, de Hainan + HK et Macau. Ils avaient l'habitude de vivre sur des jonques et de vivre de la pêche. Ce groupe était considéré comme non-chinois par le gouvernement des Qing et n'obtint un statut normal que dans les années 1730 (Yongzheng). Leur mode de vie a subi la pression de la modernisation. A HK il ne reste pratiquement plus personne qui vive ainsi sauf qq personnes de l'ancienne génération. Cet aspect de l'histoire de HK se retrouve dans le fameux coin à touristes d'Aberdeen (sur l'île de HK). Evidemment l'atmoshère a bien changé. Mais la tradition du commerce du poisson est restée vivace avec des marchés à : Chung Sha Wan, Aberdeen, Tuen Mun, Shau Kei Wan, Tai Po, Sai Kung et Kwun Tong.
D'autre part, l'investissement des autorités dans le domaine maritime est très important (y compris protection des espèces). L'importance de la déesse Tin Hau 天后 à Hk montre aussi cet attachement à la
mer.


- les Hakka 客家 (le fameux peuple de voyageurs) qui à force de migrer vers le sud et même hors de Chine ont apporté leurs pécificités dans de nombreux endroits. leur architectrue typique est encore présente à HK (des maisons anciennes et
qq villages => font l'objet de protection des autorités en tant que patrimoine à conserver, Hoi Pa par ex) On trouve aussi cette architecture à meixian où se concentrent les Hakka du guangdong) [si ça intéresse certain de voir des photos, on trouve bcp d'éléments avec le nom chinois des 2 structures concernées 圍龍屋 et 四角樓] Tout le monde a du voir une carte postale de Hk avec une femme en costume traditionnel portant le fameux chapeau en paille de bambou à large rebords et voilette en tissu ... c'est hakka. Encore très présents dans les nouveaux Territoires de Hk et à Shenzhen avec des coutumes traditionnelles maintenues par les femmes alors que les hommes s'expatriaient dans un environnement urbain ou à l'étranger pour compléter el revenu et survivre. Déclin de l'aspect traditionnel à partir de la 2nde moitié du XX°.

Au début du XX° s de nombreux migrants de différentes parties de la Chine (Fuzhou, Shanghai, ...).

Hong Kong est une terre d'accueil qui, au-delà de la très évidente coupure entre la communauté anglophone (avant les colons maintenant tous les étrangers) et communauté locale est en fait riche d'une grande variété d'origine de langages et de traditions. En fait, peu de gens peuvent revendiquer des origines locales très anciennes mais tous ce sentent un présent et un avenir commun. Le cantonais a eu valeur de langue commune et a pas mal effacé les autres langues. L'histoire récente de Hk (colonisation) l'a conduite à ressentir une identité particulière (chinois face aux colons / chinois un peu à part dans le vaste territoire qu'est la Chine).


Une tradition cantonaise très développée à HK, Yam Cha 飲茶. C'est devenu important au point qu'il existe désormais un grand nombre de restaurants spécialisés pour Yum Cha qui accueillent les réunions familiales du dimanche. Ca remplace le petit déj et le éjeuner et occupe une bonne partie de la journée.

Un moyen de visiter HK hors des sentiers battus, écouter des récits sur HK en se faisant inviter pour Yum Cha

---