Le village muré de Kam Tin
"les champs d'or"

Cette visite vous amène dans les lieux de la famille TANG, arrivée à Hong Kong vers l'an 1000. Deux autres implantations de cette famille sont décrittes sur le site web, Ping Shan et Lung Yeuk Tau.

[ récit date de 2000] Direction au Nord des Nouveaux Territoires, à la frontiere avec la zone de Shen Zhen. C’est à une vingtaine de km du centre ville à vol d’oiseau et à 5-6 km de Shen Zhen. Le KCR m’amène jusqu’à la ville de Sheung Shui. Plus on s’éloigne du centre plus la végetation prend place et plus les immeubles sont ecartés et disparaissent peu à peu entre les villes, mais réapparaissent toujours. De Sheung Shui je prends un bus qui part au Sud Ouest pour le petit village de Kam Tin dans la banlieue de Yuen Long. Le trajet est joli, passe dans des vallées de grands arbres qui bordent la route. La montagne est pleine de végétation tropicale, palmiers, yuccas, et les bambous que j’aime tant. On croise des petites exploitations agricoles et de nombreux petits ateliers poussiereux le long de la route. Il y a beaucoup de constructions. Je pointe sur la carte le nom des villages et m’arrête à côté du lieu ou je veux aller car le bus n’y va pas. Une petite marche de vingt minutes m’amène dans les hameaux du village de Kam Tin réputé pour ses rues à l’ancienne. Les anciennes maisons sont effectivement là, très bien entretenues par le patrimoine local. Construites en briques, aérées, un sol en pierre bien taillées, fleuries, assez jolies dans l’ensemble.

Une visite d'un lieu d'études. (brochure complète avec plan et descriptions - en anglais)

- Un petit autel ( 100 K )
- Un autre ( 100K )
- Une 'ancienne' maison ( 127 K )

En fait il ya beaucoup de constructions plustot récentes. Les petites maisons ( 50 K ) modernes ont deux àtrois niveaux et sont bordées de champs de cultures ou en friche.  Les paysans des champs voisins vendent sur le bord du sentier les légumes au citadin qui vient s’emerveiller sur un panier de pommes de terres ou de tomates du jardin. Dans les petites maisons on entend le claquement typique que font les joueurs de majong avec les pièces du jeu. 

L'implantation du clan Tang dans la region remonte a 1069 avec Hon Fu et Fu Hip. Le village date de 1450.

A la campagne non plus aucune harmonie dans les constructions. Je n’en ai jamais vu dans la region sauf dans les complexes modernes et un peu chics. Chacun tire son fil pour etendre le linge, entrepose a l’exterieur entre deux maisons et construit des abris sommaires pour proteger le materiel entrepose. Une bache sera par exemple fixee par des bouts de filelle accroches a ce qui traine, comme une branche d’arbre. Ou alors il y aura un support en dur en metal qui rouille et fait une trainee de rouille qui tache le mur. La bache au fur et a mesure du temps perdra ses couleurs et  accueillera de la vegetation et tout ce qui a pu tomber dessus et n’a jamais ete ramasse, qui pourrit et prend la poussiere. Aucun entretien a l’exterieur. Il y a beaucoup de barreaux aux fenetres ce qui rend les facades encore plus chargees. Sur HK c’est pareil, toutes les fenetres sont avec des barreaux en alluminium. Il n’y a pas d’harmonie dans les constructions. Elles sont d’ailleurs enormes, comme un quartier entier d’immeubles de trente etages. De la vingtaine d’immeubles que j’ai visite pour trouver mon appartement, pour certains les cages d’escaliers valent la visite. En fait je crois que l’immeuble est construit et il n’y a aucun entretien.

La petite riviere locale est noire de crasse et de pollution. 

En hauteur dans la montagne, un feu s’est declare. Un helicoptere transporte du suppose produit retardant. Le bus continue sa route vers le sommet et passe dans des zones ou le feu est sur le bord de la route avec les pompiers qui font signe de continuer. La circulation continue avec la campagne qui brule. Il y a du vent en plus. Le soir les actualites en parlent. 

Vous y rendre :
De Tsuen Wan prendre le bus 51, ou le 601 de Yuen Long. Il faut ensuite marcher un peu pour atteindre le village. Allez aussi voir celui de Kam Hing. Kam Tin est assez haut dans HK, a 5-6 km de Shenzhen a vol d'oiseau.