Apprendre une langue chinoise

Subject: FW: [FranceChine] Petite presentation du cantonais, une langue chinoise


-----Original Message-----
From: francechine@.fr []On
Sent: Wednesday, September 14, 2005 2:20 PM
To: francechine
Subject: [FranceChine] Petite presentation du cantonais, une langue
chinoise


Je tiens à faire une petite présention du concept linguistique chinois qui
est assez particulier et mène à de nombreuses confusions et fausses idées
reçues sur cet univers fascinant qu'est le chinois.

D'abord je rassure tout le monde, je ne suis pas plus futée que les autres
... j'ai mis un certain temps à comprendre.

Donc tout d'abord, on part du mot chinois : en bon français on se dit "le
chinois est une langue". Et bien non il s'agit d'un univers linguistique
constitué de plusieurs langues. Attention je ne parle pas des langues d'un
autre groupe linguistique tel que le tibétain ou l'ouigour, je parle bel et
bien des langues utilisant le support écrit des caractères chinois mais
différentes de ce qu'on appelle couramment le chinois ou le mandarin et que
l'on trouve dans toutes les librairies.

Le point essentiel est de comprendre que le concept linguistique chinois
sépare fondamentalement l'écrit de l'oral. Plus précisemment la langue
chinoise ne s'écrit traditionnellement que d'une manière qui est le 'chinois
écrit' ou 'chinois standard' et que les chinois nomment ¤¤¤å (dedans il y a le
caractère 文 qui fait référence à l'écrit). A côté de cela il y a toute une
ribambelle de langues orales - langues et dialectes. Pour cela les chinois
parlent de 語 (plutot langue) et de 話 (plutôt dialecte). En général, on coupe
la Chine de langue han en deux parties - le centre-nord et l'ouest qui
parlent des langues du groupe "parlers du Nord" et possèdent tout un tas de
dialectes assez proches du chinois mandarin bien connu dans nos contrées et
le sud-est (à partir de la région de Shanghai ... à peu près) avec des
langues dont la structure et les usages de vocabulaire sont parfois assez
différents. Je cite quelques exemples de manière non exhaustive : cantonais
(yue), min (fujian, taiwan), wu (shanghai), hakka, ... .
Donc ces langues sont différentes mais par convention ne s'écrivent pas -
ceci dit on peut remonter les filières et en comprendre la structure. Pour
le cantonais, c'est encore plus facile car l'histoire de HK lui a donné qq
opportunités en la matière. Cependant même à HK tout - à qq exceptions
près - est écrit en 'chinois standard' qui ressemble comme deux gouttes
d'eau au chinois mandarin et ... donc tout le monde (je parle des
non-chinois) croit que seule la prononciation est différente !!! grave
erreur ...

J'arrêterai là ma présentation générale : l'essentiel est de comprendre
qu'en Chine il y a des langues et des dialectes, que les langues en question
ne s'écrivent pas mais ce n'est pas une impossibilité linguistique plutot
une convention, une pratique admise par tous les chinois. Donc à nous de
nous adapter et comprendre. En conclusion ce n'est pas parce que les
journaux de HK sont écrits en un chinois qui ressemble à du mandarin qu'il
s'agit de cantonais et que par extension le cantonais serait juste du
mandarin pronocné différamment. Bien sûr ce chinois commun écrit peut être
prononcé à la cantonaise - ce que font les cantonais lisant du chinois écrit
ou très littéraire - mais il ne s'agit pas de la langue cantonaise ! cqfd.

******************************

J'en arrive donc au cantonais pour lequel je vais essayer de vous citer des
exemples clairs et précis ! cette partie sera peut-être rébarbative pour
ceux qui ne connaissent pas les caractères chinois ou la base de la langue
chinoise mais essentielle à tous ceux qui ont la capacité et l'envie de voir
plus loin !

La langue cantonaise se différencie du chinois par trois aspects :
               1/ vocabulaire en partie très différent (bien sûr il y a des
choses en commun mais un certain pourcentage de différences assez important)
   *dont l'utilisation de caractères chinois anciens que le mandarin a
laissé tomber [企、食 (mandarin=吃)、係 (mandarin=是 、似 (mandarin=像) 、畀
(mandarin=給) 、卒之 (mandarin=終於) ] choisissant d'en utiliser d'autres.
   *utilisation de caractères en commun mais de manières différentes
ex : 喜歡 pour aimer qqch en mandarin alors que le cantonais utilise 鍾意
(le premier a choisi 2 caractères signifiant joie, bonheur alors que le
second a choisi 鍾 un des sens est rassembler et 意idée - sans trop vouloir
m'avancer cela correspondrait à une notion du style ' réunir ce qui
correspond à son idée, à ce que l'on souhaite' donc aimer // un autre ex
pour dire 'très' le madnarin utilise 很 alors que le cantonais utilise 好
dans le sens de beaucoup ou encore 'pourquoi' se dit 為什麼 en mandarin et 點解
en cantonais
   * parfois l'usage fait que le cantonais a choisi un caractère différent
sur un mot de 2 caractères : ex concombre 青瓜 en cantonais 黃瓜 en mandarin /
porte-monnaie 銀包 en cantonais 錢包 en mandarin
   * le cantonais aime les mots courts à l'image du chinois ancien : ex
'verre (pour boire) en mandarin 杯子 en cantonais 杯 suffit / un peu plus
complexe : 凳子 en mandarin signifie banc, le cantonais lui l'a adopté en
caractère unique pour dire chaise et banc de manière générale 凳.
   * utilisation de caractères complètement différents pour lesquels
l'écriture s'est parfois perdue au cours du temps et l'on a choisi des
caractères normés comme support écrit : 啲= 一些 (un peu) / 冇=沒有 (ne pas avoir)
/ 佢= 他 (il)
               2/  structure différente / ordre des mots
   * ordre des caractères différent : trottoir 人行道 en mandarin 行人道 en
cantonais
   * ordre des portions de phrases différent : phrase a deux verbes = le
mandarin mettra le verbe de mouvement à la fin et le cantonais en premier
ex : en mandarin, 'j'ai été randonner' on met randonner en premier et aller
en second 爬山去了 alors qu'en cantonais c'est l'inverse 去咗行山 (en plus le verbe
randonner n'est pas le même et le caractère exprimant le passé n'est pas le
même non plus)
   * pour exprimer la présent progressif 'en train de' le mandarin ajoute 正
tout seul ou 正在 AVANT le verbe alors que le cantonais ajoute 緊 APRES  le
verbe.
            3/ particules
le cantonais est d'une richesse en particules exprimant l'humeur de la
personne vraiment ... inouie. C'est même ce qui me parait le plus dur à
apprendre .... .
           4/ prononciation différente + nombre de tons différent : là tout
le monde le sait !

Un petit résumé de phrases types :

請把這本書還給我。
唔該畀返本書過我啦﹗
rends moi le libre s'il te plait

佢幾時返工呀﹖
他什麼時候上班﹖
quand travaille-t-il ?

我不能去。現在沒空。
我唔去得。而家唔得閒。
Je ne peux pas y aller. Je n'ai pas de temps maintenant.

我正在看書。
我睇緊書。
Je suis en train de lire.

Je n'ai pas mis de transcription pour porter l'attention sur le choix des
caractères qui est largement différent