Ah ca, c'est du chinois !
Apprendre une langue chinoise
Cantonais / Putonghua / Mandarin / Hakka / Amitsu / Wu / Min nan hua / Bunun ?

Il y a plein de langues en Chine. (suite a une question sur le Hakka / Minnanhua Sur chineselanguage.org vous avez des listes avec le Hakka / Minnan / Cantonais. Sur http://chineselanguage.org/CCDICT/Support/readme.txt ils decrivent aussi un Chinese-French Hakka dictionary dictionnaire franco chinois de Hakka. Note : ne pas confondre CCDICT / CEDICT / ECDICT

Exemple : Taiwan : Lexiques ou dictionnaires. Le Père Antoine DURIS a dû réduire un peu ses activités en raison de son état de santé, mais reste fidèle à son ministère au service des Amitsus a Fuyuan et des Bununs à Mayuan. [...] Ayant publié il y a quelques années un Dictionnaire Amitsu-Français et un Dictionnaire Français-Amitsu, il poursuit ses travaux de linguistique et s’adonne maintenant à la recherche sur le vocabulaire et la grammaire bunun. On comprend qu’ainsi occupé, il n’ait que peu de temps à consacrer à courir les routes : on est pratiquement assuré de le trouver chez lui quand on lui rend visite.

Fengli est un centre hakka où le P. Saldubéhère, qui parle cette langue, est particulièrement bien placé. Malheureusement les chrétiens hakkas étant très peu nombreux, c’est en mandarin qu’il doit célébrer la liturgie du dimanche. Dans les villages environnants, il parle la langue des Amitsus. Il n’a pas trop de tous ses dons de polyglotte. Le Père Gagelin est aussi un émule du Père Duris : il travaille de son côté à la préparation d’un dictionnaire bunun, langue dans laquelle il a déjà publié un recueil de cantiques.
Voila pour les gens cales !

***LES FORUMS FRANCECHINE***


* Notre forum pour apprendre le cantonais, les caracteres traditionnels, modernes, un peu de chinois litteraire et moderne...
Comme on dit : "une personne cultivee doit savoir lire et ecrire les caracteres simplifies et au moins lire les traditionnels". Envoyez un email a cantonais-subscribe@yahoogroupes.fr et validez le message en retour de Yahoo. Pour contacter les animateurs cantonais-proprietaire@yahoogroupes.fr

Des lecons ici ( Contributions en francais )

* Notre forum putonghua ( mandarin ) est a francechine_mandarin-subscribe@yahoogroupes.fr
Des outils ici :

* Nous vous conseillons un mine d'informations avec JVG : http://www.jvgruat.com/Chine/ et le forum newsgroup news:fr.lettres.langue.chinoise

* Dictionnaire Chinois Francais (http://www.chine-nouvelle.com/outils/dictionnaire.html)
* Chine-Nouvelle.com (http://www.chine-nouvelle.com)
* Methode de Chinois en ligne (http://www.chine-nouvelle.com/methode/chinois)

Notez que nous travaillons aussi a un projet de dictionnaire. Contactez nous si vous avez des sources, des listes de mots.

Une presentation generale et un zoom sur le cantonais.

Pour en savoir plus sur comment afficher et ecrire des caracteres chinois sur ordinateur, lisez la rubrique informatique.

La langue officielle et parlee de nos jours presque partout est le putonghua. Ce n'est PAS le mandarin. Qu'est ce donc ? Le mandarin etait la langue officielle parlee a la cour. C'est une langue du nord de la Chine. Un des problemes etait que chaque region avait sa langue et plus ou moins aussi des caracteres speciaux et parlait des bouts de mandarin a la sauce locale. Le Putonghua n'était pas "inventé" ou "créé" par le pouvoir central vers les 60': la réforme de la langue s'est démarrée déjà à la fondation de la République de Chine en 1911. Le "Putonghua" - à l'époque appelé le "guoyu"- de quatre tons a été d'abord promu par le gouvernement de Nanjing vers 1918, confirmé peu de temps après par l'alphabet phonétique "Bopomofo" qui contient 39 symboles (non latines). Cet alphabet était donc en vue de formaliser la prononciation en tout pays, et de faciliter l'apprentissage de la langue et de l'écriture. "Guoyu", "la langue nationale", désigne (même aujourd'hui) cette langue normalisée. Le "putonghua" est en réalité quasiment la même chose que le "guoyu (langue nationale)". Après la fondation de la RPC, l'idéologie exigait que le nom fut changé pour ne pas évoquer une subtilité nationaliste envers les groupes minoritaires du pays qui n'étaient pas du tout locuteurs de cette langue. La langue "commune" correspond mieux à une "République unifiée et indivisible" - ainsi ont été associés le concept de la "langue" et celui de la "nation", par ailleurs exactement comme en France durant la Révolution ( langue d'Oc / d'Oi ).

L'écrit est toujours un écrit unique et quasi invariable (même à notre époque) d'une région a l'autre. Il s'agissait du classique (traditionnel) jusqu'en 1911, remplacé par le "baihua" qui est la langue standard ecritte actuelle. C'est cette langue (baihua) issue de la syntaxe des parlers du nord qui a donné naissance au putonghua, promu comme langue nationale commune dans les années 50.

Vers 1960 ils ont formalise cette langue appelee putonghua (abusivement appelee mandarin par les etrangers car proche mais ce n'est pas du mandarin au sens strict )
Cette langue comprend :
- une prononciation tres proche du mandarin basee sur 4 tons - / \/ \
- un nouveau jeu de caracteres dit "simplifies". A la louche 3500 (?). Les plus communs sont en general simplifies, moins de traits.
- conserve des caracteres traditionnels, ceux utilises avant 1950
- creation d'un systeme phonetique appele pinyin base sur les lettres romaines ( abcde...z )

Donc si vous lisez un texte d'avant 1950, ou les inscriptions historiques elles utilisent des caracteres traditionnels. Apres 1960, en general c'est en simplifie.

De nos jours il est tres frequent de parler d'abord sa langue locale et si besoin le putonghua ( parfois meme que le patois local ).

Maintenant, les gens du sud, Hong Kong, Guangzhou n'ont pas trop suivi tout ca et continuent de parler leur langue locale, le cantonais, et a utiliser les caracteres traditionnels. C'est encore plus evident a Hong Kong ou le cantonais est la langue officielle et ils ecrivent en traditionnels. A taiwan ils parlent putonghua ( et un dialecte Min ) et ecrivent avec les traditionnels, a Shanghai ils ecrivent simplifie et parlent shanghaiens ( dialecte Wu ) et putonghua, dans les provinces du sud ouest la langue change tous les 200 km et il vous faut 2 interpretes pour aller dans les villages...

Pour apprendre le chinois putonghua parle en Chine, il y a de nombreux cours et sites web. Nous ne sommes pas interesses pour en faire un de plus.
Nous vous conseillons un mine d'informations : http://www.jvgruat.com/Chine/ et le forum newsgroup news:fr.lettres.langue.chinoise
Nous animons par contre un forum pour apprendre le cantonais , les caracteres traditionnels et les simplifies et le putonghua. ( Le cantonais est parle environ par 80 millions de personnes tout de meme ). Il y a plusieurs personnes qui parlent cantonais sur FranceChine. Si vous vouliez les contacter inscrivez vous au forum dedie pour les langues : cantonais-subscribe@yahoogroupes.fr Un des aspects du cantonais est que c'est une langue surtout orale, les gens n'ont pas pris l'habitude de l'ecrire et est considere quelque part comme un dialecte. Alors qu'on peut tres bien l'ecrire avec son jeu de caractere propre et ses structures de grammaire parlees.

Un exemple : Pour dire "je suis" en putonghua ( ...mandarin ) vous dites/ecrivez "wo shi4" . Si vous lisez ceci en cantonais vous direz "Ngoh Si". Toutefois aucun cantonais ne dira ca, mais a la place tout le monde dit "Ngoh Haih6" . Ce haih est bel et bien le meme verbe que le Shi. Le haih est avec un caractere qui n'est pas celui du caractere que vous employez pour ecrire "etre" , le Si ( ou shi du putonghua ). Ceci est un exemple qui n'est pas lie au cantonais car le haih est en fait un ancien caractere chinois qui a ete garde en cantonais. C'est une erreur commune de croire qu'il est cantonais ! Et non. Par contre il y a un ensemble de caracteres qui regroupe uniquement ceux qui codifient ces sons, propres au cantonais ( ils ont souvent un carre, une "bouche" sur la gauche ). Tous ceux qui ont une bouche ne sont pas forcement d'ailleurs, cantonais.


Ceci est un cas simple car il y a un lien direct entre le mandarin et le cantonais. Juste le son/caractere qui est different. Il y a par contre des expressions qui sont purement cantonaises et n'ont pas d'equivalent en mandarin. Aussi pour un meme caractere il est parfois ecrit d'une maniere en Chine et d'une autre a Hong Kong. C'est la difference entre les caracteres traditionnels ( ceux utilises en chine jusqu'a avant 1960 et toujours utilises a Hong Kong, Taiwan, outre mer ) et les "simplifies", crees de toutes pieces vers 1960 avec moins de traits mais parfois aussi un changement du caractere.
Exemple pour "le pays" en traditionnel c'est qui est compose de l'element de la frontiere ( le carre ) , la halebarde, la bouche a nourir (le petit carre interieur ) et la terre ( le trait ). En simplifie c'est devenu la frontiere, et le caractere du jade a l'interieur comme pour symboliser la richesse . La simplification apporte aussi parfois une symbolique differente. Un autre exemple ? Un base sur "apprendre" dont la racine est la cle du caractere.


les cantonais n'aiment pas ecrire ces caracteres cantonais.Le resultat est juste mais dit ainsi c'est faux. Ce n'est pas les cantonais qui n'aiment pas ecrire les caracteres cantonais puisqu'une bonne partie de ces caracteres sont des caracteres chinois («Y ­¬ ¦Ó®a °_¨­ ¦n¦ü) mais plutot que le concept linguistique chinois fait que l'on n'ecrit pas dans une langue autre que la langue ecrite standard et cette langue ressemble comme 2 gouttes a du mandarin. Pareil pour toutes les autres langues min, hakka ... : les gens n'ecrivent pas dans leur langue qui pourtant a une syntaxe differente. Apres avoir echange sur le sujet sur divers forums, j'en suis arrivee a la conclusion que les chinois dans leur ensemble sont les heritiers d'un concept qui a le poids de l'histoire derriere lui et pensent tres sincerement que ces langues yu (»y) ne sont pas wen (¤å) et donc en toute logique (!) ne s'ecrivent pas. Et dans la meme logique, le wen (¤å) est unique puiqu'il n'existe que le zhongwen ¤¤¤å. Ces memes personnes reconnaissent une valeur au cantonais (par ex) mais il est impensable pour elles de l'ecrire et non pas par denigrement de la langue en question. Contrairement aux langues francaises qui s'ecrivaient mais ont ete denigrees et taxees de patois. D'ailleurs en y reflechissant ¤è¨¥=¦a¤è»y¨¥n'a pas de sens pejoratif en chinois.
Une fois que vous en connaissez un paquet vous souhaitez les ecrire. Achetez vous un petit materiel pour les ecrire sur une tablette avec un stylet et magique ca apparait a l'ecran. PenPower / Crystal touch / TOGO. C'est ideal. Lisez notre rubrique "Informatique" sur la page de depart du site web pour tout savoir sur comment utiliser du chinois sur les sites webs ou PC.

N'oubliez pas :
- collectionner les manuels d'apprentissage ne va pas vous faire apprendre pour autant.
- collectionner les gadgets electronique ne va pas fous faire apprendre pour autant.
- collectionner les sites web d'apprentissage du chinois ne va pas vous faire apprendre pour autant.

Suivez votre rythme d'apprentissage avec :
(1) le nombre de caracteres nouveaux que vous apprenez
(2) le nombre de mots en combinant les caracteres
->Faites le point sur ces 2 nombres chaque mois.

Le reste c'est du gadget.

Nous conseillons d'avoir sur soi un petit carnet a spirale, avec pages completement blanches sans lignes. Ecrivez le caractere, sa prononciation et une liste de mots dans lequel il est utilise par combinaison avec d'autres caracteres. Il vous faut ecouter du chinois. ( pas seulement lire et supposer que c'est bon ). Ecouter les mots un par un et ecouter des phrases completes. Il vous faudra aussi parler, et vous faire corriger. Il faut le faire des le debut, ca evitte de partir sur de mauvaises bases. Les tons ... Ne vous bloquez pas trop sur les tons au debut, ca viendra. Ce n'est pas toujours tres important de toutes facons.

Aussi un dictionnaire. Il y en a un petit de chez Larousse, il est bleu. Prenez dans les deux sens ( chinois <-> francais et inverse ).
Si vous apprenez des caracteres traditionnels il vous faut 2 dico. Cherchez a notre rubrique "livres" sur ce site web.

Pour les aspects informatique, c'est tout decrit a la rubrique "Informatique"

Nous avons quelques lecons pour commencer.

Bon apprentissage.

Quelques assos :
-51 Rue de L'Ourcq 75019 New Time ECOLE DE LANGUES 48 euro par mois 10h 0140359050
-Avenue de Choisy n° 27 à c°té de l'Eglise assoce RFCA
- INALCO Langues O. 2 rue de Lille pour l'inscription universitaire www.inalco.fr les cours du soir se passent a Dauphine PARIS 9 terminus ligne métro 2
Initiation au cantonais pour les gens ayant deja un niveau de chinois. Jussieu Paris 7 aussi.