Les villages murés et les forts

__

__


 
La Chine du Sud devait assurer la defense de ses cotes contre les pirates, principalement Japonais et plus recement Anglais. Une serie de Forts a vocation militaire ont ete batis pour abriter une  garnison par ici ou quelques hommes qui faisaient le guet par la. Ces Forts etaient 'defendus' jusqu'a Hong Kong. Nous connaissons deux points dans l'hisoire ou la Chine n'a plus pu assurer la defense des cotes Sud. 

(1) En 1662 la region de Hong Kong est gouverne par le Xi Nan ( Sud Ouest ). Sous les Qin Pour embeter les pro Ming, un ordre de desertification de la region a ete lance. Les villages sont vides. Suite aux problemes rencontres par les populations, deux representants de la region ont porte plainte. Zhou Yu de vice roi des deux Guang ( Guang Xi, Guang Dong ) et Wang Lai Ren gouverneur du Guang Dong. En 1669 la population revient dans les terres. Une salle d'etude a ete construite par le clan Tang a Kam Tin pour remercier les officiels de leur action. Cette salle est visible de nos jours ( restauree ). Un temple des ancetre a ete construit a Shen Zhen pour Wang. Toutefois le manque de population se fait sentir et des facilites sont donees aux populations Hakkas a Shen Zhen et dans les nouveaux territoires. Ceci explique la presence de nos jours des Hakkas a HK. Ils sont les derniers arrives, ont de moins bonne terres. Pour se defendre des bandits ils batissent des villages fortifies. Ils ont un nombre limite de maisons du aux murs (fortifications). Cette limite va en fait concentrer les communautes Hakkas dans ces villages et preserver les traditions et la notion de clan. 

(2) En 1850 l'Angletterre cherche des debouches pour son marche de drogue de l'opium. Les deux guerres de l'opium ont permis a l'Angletterre de prendre possession de nombreux ports avec quelques navires. La dixaine de ports, le long de la cote chinoise, de HK a Tian Jin est ainsi ouverte de force pour le commerce avec les etrangers et les Anglais continuent a vendre leur drogue, l'opium. Un de ces ports etait Hong Kong. Suite a des renegociations HK est cede avec les nouveaux territoires pour 100 ans ( termine en Juillet 1997 ).

Des villages dans les terres interieures s'ont aussi mures.

La citée murée de Kowloon
etait un de ces forts, sur la cote Est de la Peninsule de Kowloon ( 9 dragons ). Toute une communaute de gens a continue a vivre a l'interieur des murs historiques, depuis l'origine, batissant des maisons puis des immeubles a l'interieur de ce petit perimetre. La vision par les livres de la densite de vie a l'interieur des murs est quelque chose d'impressionant. Chaque metre carre etait utilise, au sol comme sur les toits. Il n'y avait plus de rues puisque tout touchait tout, ce qui est typique des villages mures. Le site a ete detruit et un parc a ete construit a la place.

Les alentours de Lung Yeuk Tau, villages Tang
Incluant un circuit detaille d'une demie journee de visite des alentours et de decouverte du patrimoine Tang. Un plan est fourni.

Le Fort de Tung Chung sur l'ile de Lantau
A l'Ouest de l'ile, pres du nouvel aeroport de Chek Lap Kok.

Le village Hakka de Kam Tin
Musee et village habite, Clan Tang. Genealogie historique des TANG

Sheung Cheung Wai
de Ping Shan.
Incluant un circuit detaille d'une demie journee de visite des alentours et de decouverte du patrimoine Tang. Un plan est fourni.